Présentation et objectifs


Le Certificat de compétences en langues de l'enseignement supérieur (CLES) est une certification nationale, accréditée par le Ministère de l'Éducation nationale. Il s'aligne sur les niveaux de compétences du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR).

Le CLES permet d’évaluer les compétences opérationnelles de communication des candidats en plusieurs langues. Il s’adresse en premier lieu à tout étudiant inscrit dans tout type d’établissement de l’enseignement supérieur, quelle que soit son année d’étude dans la filière. Il s’adresse aussi aux stagiaires de la formation continue inscrits dans une filière diplômante ou préparant un concours de la fonction publique. Il s’adresse enfin à toute personne qui a besoin d’une certification dans le cadre de son projet professionnel ou personnel.

Il s'agit d'un dispositif de certification complet car il évalue de façon directe 4 compétences : la compréhension de l'oral, la compréhension de l'écrit, la production écrite, et l'interaction orale.

Le Service des langues de l'Université Grenoble Alpes est centre d'examen national CLES B2 et C1 pour 8 langues : allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, russe, grec et portugais.

Comment s’y préparer ?


Le CLES ne nécessite pas de préparation spécifique mais les candidats sont invités à consulter le site officiel de la certification pour mieux connaître le format de l’épreuve, disponible à cette adresse.

Des modules de préparations spécifiques sans être des annales types (qui ne sont pas proposées pour cette certification) sont accessibles par ce lien.

Comment s’inscrire ?


Les inscriptions sont ouvertes du 6 novembre au 1er décembre 2017 pour les sessions de janvier (toutes langues) et du 5 mars au 13 avril 2017 pour les sessions de mai (pour l’anglais uniquement).

Les inscriptions se font auprès de Claire Bokobza et de Marion Sukerian en personne dont voici les coordonnées :

Maison des Langues et des Cultures
Bureau 7
1141 Avenue Centrale, 38400 Saint Martin D’Hères.

Le prix du test est de 20€ pour les étudiants de l’Université Grenoble Alpes.
Pour les stagiaires de la formation continue et les extérieurs, le prix est de 60€, à régler en chèque ou en espèces.

Pré-requis


Le candidat au CLES B2 doit avoir impérativement passé un test de positionnement SELF et obtenu le niveau B2 dans les trois compétences listées.

Dates des prochaines sessions


Le Service des langues propose deux sessions du test CLES B2 par an.

Session 1 :

Anglais : 17 janvier 2017
Autres langues : le 19 janvier 2017

Session 2 :

Anglais : 16 mai 2017

Qui contacter ?


Gestion administrative

Adresse générale : cles@grenoble-univ-grenoble-alpes.Fr
Claire Bokobza claire.bokobza@univ-grenoble-alpes.fr
Marion Sukerian marion.sukerian@univ-grenoble-alpes.fr

Gestion pédagogique

Katia Bernardon De Oliveira (pour toutes les langues sauf l’anglais) katia.bernardon@univ-grenoble-alpes.fr
Gérard Dahan (pour l’anglais) : gerard.dahan@univ-grenoble-alpes.fr

Le CLES plus en détails


CLES B1

Le CLES B1 atteste la capacité de l'étudiant à s'insérer dans un programme d'études dans une université européenne/internationale.

Compétence évaluées

  • Compréhension écrite/orale : le candidat doit faire la preuve qu'il est capable de lire et comprendre des documents informatifs pertinents pour la "vie universitaire".
  • Production écrite/orale : le candidat doit être capable de produire un message simple écrit/oral dans le cadre de situations pertinentes pour la vie universitaire, par exemple en production écrite il est capable de rédiger un document courant nécessaire aux études universitaires (lettre, message électronique, …). À l'oral, il montre qu'il est capable de produire un message oral court dans un contexte pertinent pour les études universitaires (par exemple laisser un message sur un répondeur).
  • Interaction : l'interaction n'est pas évaluée à ce niveau.

CLES B2

Le CLES B2 atteste la capacité de l'étudiant à restituer, présenter et exposer son point de vue sur des thématiques générales et académiques transversales.

Compétence évaluées

  • Compréhension écrite/orale : le candidat doit faire la preuve qu'il est capable de repérer, sélectionner, trier, organiser les informations pertinentes issues de divers documents. Le traitement des informations est nécessaire à la résolution du problème qui lui est soumis.
  • Production écrite : le candidat doit être capable, en production écrite, de rédiger un document de travail synthétique (note de synthèse envoyée sur un forum, fiche de lecture, ...).
  • Interaction : le candidat doit faire la preuve qu'il est à même d'échanger des idées et d'interagir pour expliciter sont point de vue et le défendre. Il montrera sa capacité à s'adapter à son interlocuteur.

CLES C1

Le CLES C1 permet de faire valoir sa maîtrise linguistique dans la vie sociale, académique ou professionnelle

Descripteurs du CECRL

  • Peut comprendre une grande gamme de textes longs et exigeants, ainsi que saisir des significations implicites.
  • Peut s’exprimer spontanément et couramment sans trop apparemment chercher ses mots.
  • Peut utiliser la langue de façon efficace et souple dans sa vie sociale, professionnelle ou académique.
  • Peut s’exprimer sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée et manifester son contrôle des outils d’organisation, d’articulation et de cohésion du discours.
Tous les cours de langues de niveau B ou C dispensés au Service des Langues et qui portent sur la pratique des quatre habiletés évaluées (lire, écrire, écouter, parler/interagir) préparent naturellement à la certification CLES 1 et 2. Aucune préparation spécifique n'est nécessaire. Toutefois, les étudiants ont la possibilité de s'entraîner sur la plateforme Certif’Langues.

Pour plus d'informations sur les deux pré-requis exigés des futurs personnels enseignants et d'éducation à partir de la session 2012 des concours (CLES et Certification Informatique et Internet niveau 2 métiers de l'enseignement – C2i2e) :

  • Arrêté du 10 septembre 2012 modifiant l'arrêté du 31 mai 2010
  • Décret n° 2012-999 du 27 août 2012 abrogeant le décret n° 2012-702 du 7 mai 2012
  • Décret n° 2012-702 du 7 mai 2012
  • Décret du 26 août 2010
  • Arrêté du 10 mai 2011 modifiant l'arrêté du 31 mai 2010